Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

29 juillet 2008

Bouturer nos clématites préférées

On peut multiplier les clématites soit par bouturage, soit par marcottage, ou encore par greffage. Ces méthodes sont réalisées au printemps ou en été. Sachez que les variétés hybrides sont très difficiles à bouturer.


Pour le bouturage, il existe deux méthodes. Celle avec un noeud et l'autre avec deux noeuds. On peut faire beaucoup plus de boutures avec un noeud mais elles reprennent beaucoup plus facilement avec deux noeuds.

 

0a5cbb0ed165ad439c6be08aeee31d42.jpg

Etape 1 : Prendre des rameaux

Prenez des rameaux, d'une vingtaine de centimètres,de cette année qui commencent à se lignifier (c'est-à-dire qui se durcissent comme du bois) et qui n'a pas fleuri. Faites plusieurs boutures pour multiplier vos chances de réussite.

Coupez ces rameaux de façon à ce qu'il reste deux noeuds comme sur le dessin (1). Faites attention de ne pas écraser les extrêmités. (utiliser un cutter ou un couteau bien affûté)

 

7693ef8e101e9cc4608a7158f2336d25.jpg

Etape 2 : Préparation

Enlever deux feuilles du noeud supérieur (a) pour limiter l'évaporation d'eau par les feuilles.

Enlever toutes les feuilles du noeud inférieur (b).

 

 

 

 

 

 

 

da3a9872cba74393be29c83451c2490e.jpgEtape 3 : Achèvement des boutures

Voici ce que vous devez obtenir. Attention de ne pas blesser ni salir la coupe inférieure.

 

 

 

 

 

 

 

 

d632e525417a23880af2e888619b76a0.jpg

Etape 4 : Immersion et choix d'un conteneur

Dans un verre, immergez les boutures pendant 1 ou 2 heures. Si vous avez bouturer plusieurs espèces de clématites, n'oubliez pas de les identifier. Etiquettez un verre différent pour chaque espèce.

Prenez un pot propre et suffisamment profond, de façon à ce que plus de 5 cm de la bouture soit dans la terre. Prenez aussi plutôt un pot en terre cuite.

 

 

 

82cc35e3d8aaa8e4cbb36e81b42d69f2.jpg

Etape 5 : Préparation du pot

Déposez une bonne couche de gravier dans le fond. Puis remplissez le pot avec un mélange de 2/3 de sable de rivière et  1/3 de compost bien décomposé. Bien humidifier le substrat.

 

d3bf59fd65d7c4afda1e756e3e48d3ba.jpgEtape 6 : Placer les boutures

Tremper la base des pousses dans un peu d'hormone de bouturage pour faciliter l'enracinement (facultatif) et tapoter pour éliminer le surplus. Faites des trous à l'aide d'un crayon dans le substrat et y placer les boutures en tassant autour de celle-ci. Ne les enfoncez pas trop, les feuilles ne doivent pas toucher le substrat sinon elles vont facilement pourrir. Arrosez puis placez le pot dans une soucoupe remplie d'eau. L'eau montera par capillarité et maintiendra une hygrométrie élevée. Changez l'eau souvent.

Placez les boutures dehors à l'abri du soleil. Et couvrez d'une bouteille d'eau dont vous aurez enlevé le fond ou encore vous pouvez envelopper le sommet du pot avec un sac de congélation maintenu par deux petites baguettes de bambou ou autre. A l'étouffée, les chance d'enracinement sont plus important. Aérer quand même de temps en temps.

 

2dc58ded16e48b46719c01f544c22633.jpg

Etape 7 : L'enracinement

L'enracinement se fait en 2 mois environ. Rempotez ensuite chaque bouture dans un pot individuel à l'abri du froid de l'hiver jusqu'au printemps suivant. elle fleurira dans la 2ème année de sa mise en place.

 

 

 

 

 

 

Vous pouvez aussi multiplier vos clématites par marcottage en terre ou marcottage aérien . Sur une clématite dont les rameaux sont fins et cassants, j'imagine que ce ne doit pas être évident !!! Faites juste une petite incision.

 

Voilà Aliénor, j'ai fais de mon mieux pour réunir autant d'infos que possible. Maintenant à toi de faire ! ;-)

12:45 Écrit par Virginie dans Conseils pratiques | Commentaires (9) | Tags : Bouturer, Clématite |

Commentaires

Je compte bien essayer cette année avec mes clématites préférées. Merci pour les infos !

Écrit par : carzan | 29 juillet 2008

Merci pour toutes ces infos!

Écrit par : Kristin | 29 juillet 2008

Pardonnez le caractère hors sujet de mon message, mais comme je trouve votre blog aussi sympa qu'utile, je me suis permis de le faire figurer dans la liste de mes "Blogs amis".

Bisous et bonnes vacances.

Écrit par : Gébé | 30 juillet 2008

Merci beaucoup, Gégé ! C'est très gentil ! j'avais fais de même ! ;-)) Par contre, tu vas être obligé de me tutoyer !!! LOL

Écrit par : Catssy | 30 juillet 2008

Sympa cet échange de liens Catssy ! Par contre, j'ai beaucoup de mal à tutoyer, sauf les gens que j'apprécie bien sûr ! Je ne devrai donc pas avoir de difficultés à "vous" tutoyer !

Ainsi, avec tout le respect que je "vous" dois, je "t"embrasse sur le front Catssy !

Cordialement. ;-))

Écrit par : Gébé | 30 juillet 2008

c'est exactement ça que j'ai fait Catssy !!! grrrr

Écrit par : Aliénor | 30 juillet 2008

Si c'est une variété hybride, ça va être difficile ! C'est ta Joséphine que tu essais de bouturer ?

Écrit par : Catssy | 30 juillet 2008

Merci pour cette leçon, Catssy, que je vais essayer de retenir ;-)
Merci aussi pour ta visite "au Carroir" et pour le conseil pour mes phloxs !

Écrit par : Thib | 31 juillet 2008

c'est Joséphine et l'autre la blanche dont je ne connais pas le nom, en fait c'est surtout la blanche que j'aime bien ! va falloir que je retente...

Écrit par : Aliénor | 03 août 2008

Les commentaires sont fermés.