Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12 juillet 2008

Sauvez les hérissons ...

09069455c227e2c36d07a0ba5ff4c4de.jpg
Photo issue de Passion nature

Que faire lorsque l'on trouve un hérisson mal en point dans son jardin !!!

Et bien, sachez qu'il existe une page web, appelé le Le sanctuaire des hérissons, qui explique les soins d'urgence à apporter à nos amis piquants ...

J'ai ajouté ce site sur la page d'accueil afin de le trouver facilement !

Le Hérisson consomme surtout des invertébrés terrestres tels que les lombrics, les carabes, les chenilles, les araignées, les limaces, parfois des grenouilles, des lézards, de jeunes rongeurs, des oisillons, des œufs, des cadavres (poissons inclus), aussi des fruits et champignons.

A la fin de l'automne, il commence à chercher un endroit pour hiberner. Ses sites d'hibernation favoris se situent généralement sous un tas de bois, un tas de feuilles mortes, sous un arbuste ou tout autre endroit à l'abri du froid et du vent. Une fois le site idéal trouvé il s'aménage un petit nid capitonné de mousse et de feuilles.

Donc n'hésitez pas à laisser un tas de bois et un tas de feuilles mortes dans un coin du jardin pour qu'il y fasse son nid.

Attention : les granulés bleus anti-limaces sont du poison aussi bien pour les hérissons que pour les chats ! Préférez du Ferramol autorisé en agriculture biologique et en utilisation raisonnable. Attention à la bière aussi, utiliser un récipient qui se referme !

Voici également un lien pour la réalisation d'un piège à limaces fabriqué avec un bac à glace.

Bon week-end ! ;-)

Suite à une question, je rajoute ce petit paragraphe :

Pour favoriser la présence du hérisson, l'idéal est de proscrire les pesticides et les granulés anti-limaces et de favoriser l'agriculture biologique (utilisation de purins, décoctions). Les massifs et les haies de buissons, les composts de feuilles mortes et les tas de foin rendent un jardin accueillant. Le jardin ne doit jamais être complètement clos sauf du côté de la route, un espace de 10 cm sous une clôture est suffisant pour le passage à hérisson. Une caissette pleine d'herbe sèche placée à l'envers sous un buisson ou une cavité aménagée dans un empierrement leur conviennent parfaitement. L'abri doit être ombragé car ils supportent mal la chaleur.


Garder un hérisson en captivité dans un enclos ou dans un jardin est une erreur car son espace vital est beaucoup plus grand que ce que peut offrir un jardin. Si le jardin est accueillant, il y reviendra naturellement.

Attention aux piscines ainsi qu’aux fosses et bassins qui sont autant de pièges mortels. Une planche avec aspérités accrochée sur les bords leur permettra d'en ressortir vivant.

L'assiette de lait qu'ils adorent est le plus sûr moyen de leur donner la diarrhée. L'eau est préférable et ils boivent d'ailleurs très peu.

A bientôt ;-)

16:50 Écrit par Virginie dans Faune | Commentaires (12) | Tags : hérisson |