Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

29 juillet 2008

Marcottage aérien

Cette technique est très utilisée pour les plantes d'intérieur, notamment Ficus, Dracanea, Yucca, et se pratique également au jardin. On la réalise avec succès sur le lilas, certains érables, les hibiscus, les glycines, les pommiers à fleurs, les viburnums, les aralias et certains conifères. On l'effectuera au printemps ou dans le courant de l'été.

On incise la rameau puis on le laisse dans une sorte de manchon rempli de terreau humide afin qu’il développe des racines.

8584639c1cee5104ee8bce93857419f7.jpg

Sur une tige rigide, réalisez une incision de 5 cm de long environ et enlevez une fine lanière d'écorce. Saupoudrez d'hormone de bouturage.

On entoure ensuite la "marcotte" de mousse humide et on recouvre le tout d'un plastique bien fermé. On peut encore utiliser un sac congélation, passez la branche dedans pour faire le manchon, fixez en (a) avec une ficelle. Remplissez le sac de mousse, ou autre. Il est important de préciser qu’il s’agira plutôt d’un mélange «léger» : terreau, mousse, tourbe, … un bon mélange de tourbe, sable, terreau, terre par parts égales sera parfait , ou tourbe + vermiculite qui aura l'avantage d'être plus léger et conviendra tout aussi bien. Puis refermer en (b).

3b7cf19f091476bc547d8b87bd63d3a6.jpg
Image issue de Jardinière.net

C'est après plusieurs mois que l'on peut couper sous la marcotte (Au bout d'un certain temps, on peut voir les racines à travers le sac) et mettre en pot dans un mélange terreau/sable puis au jardin pour les plantes d'extérieur.

12:40 Écrit par Virginie dans Conseils pratiques | Commentaires (1) | Tags : conseils pratiques, marcottage aérien |