Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12 mars 2009

Plus rien !

Allo le monde,

Aujourd'hui encore, rien de "jardinesque". Je voulais simplement vous faire partager cette chanson que j'adore ! Il s'agit d'une chanson d'un groupe québécois, les Cowboys Fringants, très peu connu en France, ce qui est bien dommage à mon goût ! Cette chanson est très d'actualité ... mais écoutez plutôt ! Je vous préviens ce n'est pas gai ! LOL

 

 

Plus rien

Il ne reste que quelques minutes à ma vie
Tout au plus quelques heures
je sens que je faiblis
Mon frère est mort hier au milieu du désert
Je suis maintenant le dernier humain de la terre

On m'a décrit jadis, quand j'étais un enfant
Ce qu'avait l'air le monde il y a très très longtemps
Quand vivaient les parents de mon arrière
grand-père
Et qu'il tombait encore de la neige en hiver

En ces temps on vivait au rythme des saisons
Et la fin des étés apportait la moisson
Une eau pure et limpide coulait dans les ruisseaux
Où venaient s'abreuver chevreuils et orignaux

Mais moi je n'ai vu qu'une planète désolante
Paysages lunaires et chaleur suffocante
Et tous mes amis mourir par la soif ou la faim
Comme tombent les mouches...
Jusqu'à c'qu'il n'y ait plus rien...
Plus rien...
Plus rien...

Il ne reste que quelques minutes à ma vie
Tout au plus quelques heures,
je sens que je faiblis
Mon frère est mort hier au milieu du désert
Je suis maintenant le dernier humain de la terre

Tout ça a commencé il y a plusieurs années
Alors que mes ancêtres étaient obnubilés
Par des bouts de papier que l'on appelait argent
Qui rendaient certains hommes
vraiment riches et puissants

Et ces nouveaux dieux ne reculant devant rien
Étaient prêts à tout pour arriver à leurs fins
Pour s'enrichir encore ils ont rasé la terre
Pollué l'air ambiant et tari les rivières

Mais au bout de cent ans des gens se sont levés
Et les ont avertis qu'il fallait tout stopper
Mais ils n'ont pas compris cette sage prophétie
Ces hommes-là ne parlaient qu'en termes de profits

C'est des années plus tard qu'ils ont vu le non-sens
Dans la panique ont déclaré l'état d'urgence
Quand tous les océans ont englouti les îles
Et que les inondations ont frappé les grandes villes

Et par la suite pendant toute une décennie
Ce fut les ouragans et puis les incendies
Les tremblements de terre et la grande sécheresse
Partout sur les visages on lisait la détresse

Les gens ont dû se battre contre les pandémies
Décimés par millions par d'atroces maladies
Puis les autres sont morts par la soif ou la faim
Comme tombent les mouches...
Jusqu'à c'qu'il n'y ait plus rien...
Plus rien...
Plus rien...

Mon frère est mort hier au milieu du désert
Je suis maintenant le dernier le humain de la terre
Au fond l'intelligence qu'on nous avait donnée
N'aura été qu'un beau cadeau
empoisonné

Car il ne reste que quelques
minutes à la vie
Tout au plus quelques heures,
je sens que je faiblis
Je ne peux plus marcher, j'ai peine à respirer
Adieu l'humanité...
Adieu l'humanité...

 

Invision-Board-France-655.gif

Espérons que nos enfants ne connaîtront pas cet avenir !

 

PS : Veuillez m'excuser, ces derniers temps, j'ai pris beaucoup de retard dans la lecture de vos blogs ! Je vais me rattraper dès que je le pourrais, promis !

 

A bientôt ;-)

17:03 Écrit par Virginie dans Lectures, vidéos | Commentaires (6) | Tags : musique |

25 février 2009

Rock ardennais

Bonjour tout le monde,

Je vous propose de découvrir un groupe de rock ardennais : LES MARCASSINS HURLANTS !

Sans titre 2.jpg

Ce groupe français reprenant le flambeau des chanteurs engagés, se définis comme un groupe qui chante le réel. Marcassin Hurlant milite aussi pour le retour de la flûte à bec dans le rock français ... m'écris "The Bigornow".

 

La Légende des Marcassins Hurlants :

On raconte qu'au Moyen Age, deux jeunes filles se perdirent
dans la vaste forêt des Ardennes alors qu'elles cueillaient des
champignons. L'une était très belle et l'autre très laide.
Celle qui n'était pas gâtée par la nature se fit violer par un blaireau,
alors qu'elle tentait de retrouver son chemin. Elle eut une descendance
de piètre renommée. De nos jours on trouve encore les stigmates de
cette malheureuse union. Franck Michael et Herbert Léonard
en sont les derniers témoins.
En revanche la belle fut sauvée par un grand sanglier solitaire
dont elle tomba amoureuse. Leurs enfants mi-hommes mi-démons,
sont attirés par la musique et les arts en tout genre.
Aujourd'hui, les derniers héritiers de cette lignée se retrouvent
par hasard et forment les Marcassins Hurlants.

 

Retrouvez sur leur site, toute l'actualité des Marcassins Hurlants ! De plus, écoutez les extraits proposés dans Zik ! Personnellement, j'aime beaucoup les parties accompagnées de la flûte !!!

 

Bravo les artistes et bonne continuation ! ;-)

13:09 Écrit par Virginie dans La vie des Ardennes | Commentaires (11) | Tags : musique |